Test: Apocalypse au Zoo de Carson City

Décidément on teste tous les « casual games » du moment !!! Ce petit jeu malin vous propose de libérer les animaux du Zoo qui sont pris au piège de hordes de mutants, tout en dézinguant les autres équipes. Et bien sûr il faut survivre ! Votre équipe n’en sortira surement pas indemne et certains rejoindront les rangs bien garnis des mutants !

Sorti fin septembre 2017, le jeu a été créé par Alexandre Droit et Florent Toscano, et illustré de main de maître par Guillaume Griffon. Edité par les Jeux Opla, distribué par Paille Editions, le jeu est prévu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 12 ans et pour une durée de 10 à 15 minutes environ.

lelabodesjeux-tests-apocalypsecarson-boite.jpg

– le contenu de la boîte –

Le principe de ce jeu de collecte de cartes est simple, chaque joueur dispose de 4 cartes représentant les membres de son équipe. Le zoo est constitué de 25 tas de 2 cartes formant un carré de 5 x 5 tas de cartes.

lelabodesjeux-tests-apocalypsecarson-disposition.jpg

– disposition des cartes –

Les cartes représentent soit des animaux soit des mutants, avec une valeur de 0 à 4 indiquée sur chaque carte. Le joueur pourra effectuer 1 action par tour, parmi les 2 possibles :

  • Faire rentrer un membre de son équipe dans le zoo, et ainsi récupérer la carte du dessus du tas sur lequel on le pose. Il n’est pas permis de placer sa carte sur une carte joueur d’un adversaire.
  • Déplacer un membre de son équipe dans le zoo. Le joueur peut déplacer un membre de son équipe sur la carte se situant au-dessus, en-dessous, à droite ou à gauche (pas en diagonal).

Pour recouvrir (et dézinguer) une carte représentant un membre de l’équipe adverse, il faut que celle-ci ait une valeur inférieure ou égale à sa carte. Si c’est le cas on récupère la carte dans sa défausse, et le joueur adverse perd un membre de son équipe.

lelabodesjeux-tests-apocalypsecarson-équipes.jpg

– une belle bande de tarés –

En prenant une carte dans le zoo (un animal ou un mutant) le joueur ajoute la carte à sa défausse, en la retournant. Si sur le verso de la carte apparaît le symbole du zoo de Carson City, tout roule. Par contre si le symbole d’un mutant apparaît, votre carte se transforme en mutant et vous perdez un membre de votre équipe !

lelabodesjeux-tests-apocalypsecarson-mutation.jpg

– le verso des cartes: Zoo tout va bien, Yaaaaargh votre équipier se transforme! –

Dès qu’un joueur ne peut plus effectuer une action la partie prend fin immédiatement. On compte les points et celui qui en a le + gagne… logique! On additionne les points indiqués sur les cartes zoo récupérés, les points des membres de son équipe encore valides, et les points des gars qu’on a dézingué tout au long de notre balade dans le zoo.

VERDICT

 

Il y a donc une part de hasard avec les 4 cartes qui transforment votre équipe en mutants et qui sont disséminés un peu partout dans le zoo. Cette petite montée de stress quand vous retournez la carte pour vous apercevoir que votre chasseur se transforme en mutant amène un + au jeu, et s’intègre parfaitement dans la thématique.

Pour le côté stratégique, il faut veiller lors de ses déplacements à ne pas trop s’isoler et se retrouver entouré d’emplacements vides. Dans ce cas le membre de votre équipe devient inutile. Enfin il faut veiller aux autres joueurs qui ne manqueront pas d’essayer de vous dézinguer. Il faut se protéger, agresser les adversaires, bâtir sa stratégie en tenant compte de l’équipe adverse et de ses déplacements. S’en suit alors quelques phases de chasse à l’homme dans le zoo. A vous d’attirer l’ennemi dans votre piège pour le tuer à l’aide de vos autres chasseurs !

Les illustrations sont vraiment tip top, le jeu ne coûte pas bien cher, c’est made in France pour ceux que ça intéresse, ça tient dans la poche et c’est fun ! Nous on y joue lors de la pause déjeuner 😉

 

Pour info le jeu est inspiré des comics Apocalypse sur Carson City.

 

Prix constaté: 11,50€

Disponible chez  philibert.jpg

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :