Test: Welcome

Welcome fait partie de ces perles ludiques sorties de nulle part, et qui n’a pas besoin de la force de communication d’un mastodonte de l’édition (suivez mon regard), de milliers de figurines ou d’un grand nom en tant qu’auteur (sans faire offense à l’auteur de ce jeu bien au contraire – Benoit Turpin est quand même lauréat du trophée FLIP créateur en 2017).

Vous n’en croiserez pas des centaines des jeux comme celui-là. C’est même plutôt rare. Je vous fais le pitch et on en reparle juste après:

« Incarnez un architecte dans les années 50 aux Etats-Unis en plein boom démographique et développez les plus beaux quartiers! »

Alors je sais pas vous mais moi ça me fait pas rêver sur le papier…

Grand mal m’en aurait pris de passer à côté.

Parfois il faut laisser ses préjugés de côté.

Je n’ai que peu de mérite je me suis laissé guider. Facebook est devenu fou de ce jeu, les groupes de ludistes n’arrêtent pas d’en parler. Les tests se multiplient. Bref c’est l’effervescence.

Le jeu n’est pas cher qu’est-ce que je risque??? Allez on se lance!

Félicitations à Benoit Turpin l’auteur de ce jeu, Anne Heidsieck l’illustratrice et Blue Cocker la maison d’édition. Prévu pour 1 à 100 joueurs 😉 , à partir de 10 ans et pour une durée d’environ 25 minutes.

A quoi ça ressemble?

lelabodesjeux-test-welcome-verso.jpg

– le verso de la boîte –

Cette petite boîte ne renferme pas de ville en 3D, de gratte-ciels à monter soi-même ou de figurines à ne plus savoir qu’en faire. Un paquet de cartes numérotées, des objectifs, 4 aides de jeu et 1 bloc de feuilles de score.

Vous n’aurez rien besoin d’autre.

Ce jeu est optimisé aux petits oignons.

Bon on va arrêter de s’enflammer pour vous montrer ce qu’il a dans le ventre. En tout cas je pense que vous l’aurez compris (sinon quittez mon blog et fermez la porte en sortant merci 😉 ), le verdict sera ultra positif!!!!

Disséquons quand même tout ça!!!!

Dans ce jeu tout le monde joue en même temps, en utilisant les mêmes cartes. Chaque joueur doit combiner judicieusement les numéros de maison et actions qui sont disponibles pour obtenir le meilleur score à la fin!

 

lelabodesjeux-test-welcome-ville

– la feuille de score qui représente le quartier que vous allez aménager –

 

Chaque joueur s’arme d’un stylo (oui les jeunes ça existe encore mais rassurez-vous il existe une version digitale de ce plan – téléchargez l’appli Welcome).

Non ce n’est pas fourni.

Oui ça aurait été « awesome » d’avoir quelques crayons avec le logo Welcome dessus dans la boîte.

Chaque architecte va développer les 3 rues de son plan en y reportant les numéros des maisons construites. Il va délimiter des lotissements, valoriser les quartiers avec des parcs et des piscines.

lelabodesjeux-test-welcome-cartes

On place 3 piles de 27 cartes travaux au centre de la table. Sur le recto vous trouverez un numéro de maison, sur le verso une action. Au début de chaque tour, on retourne une carte de chaque pile que l’on place à côté de sa pile. On se retrouve avec 3 combinaisons de numéros de maison et actions. Le joueur va en sélectionner une et applique les effets sur son plan. On inscrit le numéro dans une maison vide selon des règles de placement (les numéros doivent aller en ordre croissant de gauche à droite, un numéro ne peut apparaître 2 fois dans une même rue), et on résout l’action si on le souhaite (elle n’est pas obligatoire).

Si l’on ne peut respecter ces règles de placement lors d’un tour, on coche un refus de permis, qui devient un malus en terme de points à la fin du jeu.

lelabodesjeux-test-welcome-aidedejeu

Les actions sont:

  • Géomètre: on place une barrière entre 2 maisons d’une même rue. Ces barrières délimitent les lotissements.
  • Agent immobilier: on coche une case dans la piste de score correspondante en bas de notre feuille de score. On va venir augmenter la valeur en points des lotissements d’une taille donnée.
  • Paysagiste: permet de créer des parcs dans une rue, et donc de gagner des points supplémentaires en fin de partie.
  • Fabricant de piscines: idem paysagiste, mais pour des piscines… Sauf que pour être valide, la piscine doit être construite sur une maison du plan comportant effectivement un dessin de piscine! 😉
  • Agence d’intérim: permet d’augmenter ou de diminuer de 1 ou de 2 la valeur du numéro de maison à placer.
  • Numéro Bis (un lointain cousin d’Astérix): permet de copier un numéro déjà existant dans une rue. Les 2 maisons doivent être voisines et faire partie du même lotissement.

Je passe volontairement sur les autres spécificités qui ne vous diront pas grand chose avant la première partie.

Les Plans de la ville. 3 plans sont dévoilés au début de la partie et représentent les objectifs fixés par la ville à l’ensemble des architectes. Le premier à en remplir 1 empoche le maximum de points.

La fin de partie se déclenche quand un architecte a validé les 3 plans de la ville, quand l’un des joueurs n’a plus de maison vide sur son plan, ou si l’un des architectes (ratés dans ce cas là) coche son 3ème refus de permis).

Voici la phase de comptage des points. Même si le plan et la feuille de score est vraiment bien optimisée, certains prendront une calculatrice (suivez mon regard). On additionne les points des piscines, des parcs, des lotissements complétés, des plans validés, des intérimaires, et on enlève les éventuels malus.

Il existe des variantes experts et avancée que je vous laisserai découvrir après vos premières parties.

VERDICT

 

Un coup de maître.

Merci.

Bonsoir.

Si on détaille un peu tout ça (on est pas sur Twitter non plus), après la première partie où vous ferez des erreurs de placement, le jeu roule tout seul. Il faut assimiler les règles, comprendre les mécanismes de points, et en route! Le jeu me paraît quand même un peu complet pour le présenter à tout votre entourage. Il faut quand même des gens qui aiment jouer, et chercher l’optimisation. Votre vieille tante qui joue au Rami risque d’être un peu perdue…

Malgré tout le jeu est fluide, rapide, immersif et intuitif. On y prend vraiment goût, on oublie qu’on est quand même en train de construire virtuellement des piscines et des parcs pour des lotissements bourgeois américains 😉 La recherche du lotissement parfait prend le dessus et vous voilà en train d’ordonner vos 3 rues pour maximiser vos points.

Rarement un jeu m’aura tout de suite autant accroché, je crois qu’on peut parler de coup de cœur!!!! Clap clap clap félicitations champagne etc…

Le jeu a en plus un goût de reviens-y pas dégueu qui vient certifier un sans-faute! En plus il vaut même pas 20 balles vous attendez quoi??? 😉

Disponible ici: philibert

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :