Test: Solenia

En course pour l’As d’Or à Cannes en mars 2019, Solenia ne laisse pas indifférent avec son plateau qui évolue au fil du jour et de la nuit, et de l’univers graphique du talentueux Vincent Dutrait (Treasure Island, Space Gate Odyssey, Elysium, … ).

l

Ce jeu nous propulse sur la petite planète de Solenia dont le cycle Jour/Nuit s’est arrêté il y a plusieurs millénaires. L’hémisphère nord et ses habitants sont plongés dans le noir permanent, et l’hémisphère sud dans une clarté ininterrompue. A bord d’un dirigeable vous allez devoir livrer sur les îles volantes des ressources aux habitants selon leurs besoins.

l

Créé par Sébastien Dujardin, prévu pour 1 à 4 joueurs, à partir de 10 ans et pour des parties d’environ 30 à 45 minutes. Le jeu est édité par Pearl Games, et distribué par Asmodée.

l

On passe en salle d’imagerie pour voir à quoi ça ressemble:

l

Ce diaporama nécessite JavaScript.

l

Très clairement on est frappé par l’univers créé par Vincent Dutrait. La couverture du jeu est somptueuse et attire vraiment l’œil! On adore aussi le dirigeable et les morceaux de plateau qui s’imbriquent, puis sont retirés du bout du plateau pour être repositionnés sur leur verso au début du plateau. Des mécaniques très malines qui rendent vivants ce plateau, et qui magnifient l’univers créé par illustrateur.

l

Comment on joue?

l

Chaque joueur dispose d’un plateau individuel sur lequel il viendra entreposer les ressources récoltées, avant de les livrer aux habitants. On dispose chacun d’un jeu de 16 cartes qui, une fois posées sur le plateau, vont nous permettre de récupérer des ressources, d’effectuer des livraisons, et de faire avancer le dirigeable et le plateau.

Les ressources à récupérer sont au nombre de 4:

  • le blé
  • le bois
  • l’eau
  • la pierre

Les habitants de l’hémisphère Nord ont principalement besoin de pierre et d’eau, ceux du Sud de blé et de bois.

Le plateau principal est composé de bandelettes qui ont une face jour et une face nuit. Lorsqu’un joueur fait avancer le dirigeable, la bandelette située au bord du plateau est défaussée et est replacée sur son autre face au début du plateau.

Ainsi on a l’impression d’avancer sur la planète, et de rejoindre un hémisphère l’un après l’autre.

l

Il y a 2 types d’îles sur le plateau:

  • les îles de production. Lorsqu’un joueur pose une carte de sa couleur sur cette île, il récupère autant de ressources que la valeur de la carte jouée, et du type correspondant à l’île.

l

  • les îles cités volantes. On y récupère des étoiles (points de victoire) et on y fait une livraison de ressources. Si la cité est une cité de jour, on prend une tuile de livraison de jour. Si elle est de nuit … vous avez compris.

l

Une fois la livraison effectuée, le joueur récupère la tuile livraison et la place sur son plateau individuel. Cela débloque un bonus de ressources. La valeur de la tuile livraison sera prise en compte lors du décompte des points à la fin de la partie. Plus la valeur est élevée, + la livraison est difficile et requiert + de ressources que d’autres tuiles livraison.

Il y a une contrainte de placement de vos cartes qui doivent être posées de manière adjacente au dirigeable, ou à une de vos cartes déjà présente sur le plateau. Si vous souhaitez poser votre carte + loin, il vous faudra payer des ressources supplémentaires pour allonger le voyage.

l

Lorsqu’un joueur joue une carte de valeur 0, le dirigeable avance sur le plateau. A la fin du tour du joueur, on défausse les cartes présentes sur la dernière bandelette. Les joueurs peuvent ainsi récupérer des ressources ou des PV si les conditions de pose de la carte sont remplies (pour certaines cartes, par exemple, le bonus se débloque si la carte est posée sur une île de production d’un type donné).

l

Une fois que tout le monde a posé ses 16 cartes (à raison d’1 carte par tour), on procède au décompte des points en additionnant la valeur des livraisons, les ressources restantes en stock, et les étoiles récoltées au cours de la partie.

l

Mode Solo

Le jeu propose un mode solo avec un adversaire virtuel qui posera ses cartes à l’aide d’un dé 6 faces, dont chaque valeur correspond à un emplacement autour du dirigeable.

Clairement il ne s’agit là que d’essayer d’améliorer votre score d’une partie à l’autre. Pas le + trépidant des modes solos qu’on ait vu.

l

Mode avancé

Enfin, on peut ajouter les tuiles améliorations pour corser un peu le jeu. Cette variante s’adresse aux joueurs à la recherche d’un défi + tendu, et qui aiment se briser les neurones pour débloquer les bonus qui sont + complexes à débloquer. Les stratégies y sont + prononcées et on y gagne un côté asymétrique puisque chaque joueur aura des améliorations différentes, ce qui guidera sa stratégie et ses actions en cours de jeu.

Nous avons trouvé que le jeu en devenait + lourd et que les tours s’éternisaient un peu. Ça manque de fluidité, mais les joueurs « hardcore » apprécieront.

l

l

VERDICT

l

l

Clairement un jeu original et attirant. On aime l’apport du plateau modulable et des cycles jour/nuit à gérer. C’est un vrai + et non un simple gadget, puisque vous devrez faire attention à bien placer vos cartes pour récupérer des ressources lorsqu’une bandelette est expulsée, et ainsi être prêt à remplir une livraison au tour d’après, mais aussi à ne pas vous retrouver avec 3 cartes sur cette dernière bandelette alors que vos soutes sont déjà pleines! Ce serait du gâchis!

La direction artistique de Vincent Dutrait est une nouvelle fois irréprochable, et nous embarque dans un voyage poétique et onirique. Tout respire le sans-faute avec un matériel de qualité et une thématique bien présente.

l

On le rangera dans la catégorie Familial +, qui s’adresse aux personnes ayant déjà une petite expérience de quelques jeux. Gestion de ressources, livraisons et validation des contrats, gestion du placement de ses cartes sur le plateau et anticipation du cycle jour/nuit. Rien d’insurmontable mais le tonton qui ne connaît que la belote pourrait s’endormir en plein milieu.

l

Un jeu solide, bien pensé et très original grâce à son matériel, mais avec des mécaniques simples et qu’on retrouve régulièrement dans d’autres jeux. Joueurs experts, vous risquez de rester sur votre faim, mais si vous préférez des parties rapides et un minimum de réflexion et de stratégie, vous allez ADORER!

l

Disponible ici: philibert

Prix constaté: 30€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :