Test: Rocketmen

Article rédigé par Romain B.

l

Le Kickstarter de Rocketmen est prévu pour la fin du mois de janvier. Cette review ne parlera pas du matériel vu qu’elle est basée sur une copie prototype.

Une VF sera proposée durant la campagne proposée par Asyncron.

l

Martin Wallace + Kickstarter…. la dernière fois c’était Brass, actuellement mon jeu expert numéro 1.

Donc quand Phallanx nous a annoncé que fin janvier ça recommençait j’étais plus qu’heureux.

l

Et j’ai eu la chance de recevoir une boite du prototype et je me suis donc jeté dessus immédiatement. En même temps que cette review je vais vous faire le résumé de ce qu’il se passait dans ma tête.

l

A la réception du jeu je suis persuadé de recevoir certes un deckbuilding mais un gros jeu à la Wallace avec gestion de ressources et stratégie. Obnubilé par A Few Acres of Snow et Brass je me suis fixé que Rocketmen serait un énorme jeu de gestion.

l

A quoi ça ressemble?

l

Ce diaporama nécessite JavaScript.

l

Comment on joue?

l

Dans son fonctionnement le jeu est simple, votre plateau joueur vous empêchera de faire la moindre erreur.

  • Au milieu votre deck, là où vous piochez les 6 cartes que vous jouerez à chaque tour et à côté votre défausse
  • En dessous votre main, vous jouez vos cartes face révélée
  • Celles qui sont jouées comme ressources vont à droite de votre plateau dans votre holding area, une zone temporaire où vous placez toutes les cartes avant de les mettre dans votre défausse à la fin de votre tour.
  • Et la partie gauche de votre plateau, votre zone de projet, de montage de fusée et de préparation de vos voyages spatiaux.

l

Les cartes sont donc vos projets de mission, les ressources pour y parvenir et les ressources pour financer le tout !

l

Bien entendu une rivière de cartes vous permettra d’améliorer votre main comme dans tout deckbuilding. Partant de là j’ai commencé à douter, ce jeu est-il si expert que je le pense? C’est quand même un Wallace et l’auteur a prouvé qu’il savait faire du deckbuilding. Alors il fallait tester !

l

La première partie fut à deux. Et mes craintes se confirmèrent  : le jeu est fluide mais il ne se passe pas grand chose. Chacun de son côté on monte des projets, on les envoie et basta. Comme dans tout deckbuilding la rivière de cartes est un point de conflit, d’interaction mais rien de bien fou. Grosse déception et incompréhension. J’ai bien sûr relu les règles pour voir ce qui m’avait échappé mais non tout était là.

l

En discutant avec d’autres personnes qui ont également reçu le jeu j’ai commencé à voir la lumière au bout du tunnel, le jeu n’est pas un jeu de gestion, pas du tout même mais une course ! Un sprint ! Et c’est là que se trouve l’interaction !

Et de là les parties sont devenues logiques. Il faut prendre des risques, prendre la tête de cette course aux étoiles pour mettre la pression sur les autres, les pousser à la faute en prenant trop de risques, en envoyant leur projet trop tôt.

l

Rocketmen est un jeu rapide, on peut jouer son tour pendant que le joueur précédent termine le sien dès que l’on a joué une partie. 

Le jeu devient malin, nerveux et il faut surveiller les objectifs des autres joueurs pour soit les devancer, soit en attaquer un autre

l

Je vous parle d’erreur et de risque mais comment ça fonctionne?

l

Vos missions couvrent 3 zones :

  • l’orbite terrestre
  • la lune
  • ou mars.

l

Certaines missions peuvent aller aux 3 zones, d’autres à seulement 1 ou 2.

Quand vous mettez en place votre mission vous n’annoncez pas vers où elle partira.

Le lancement d’une mission nécessite des boosters pour que votre fusée décolle, puis des équipements spécifiques propres à chaque zone.

Ensuite vous allez piocher dans un deck qui permettra à votre mission d’atteindre ou pas la zone visée. C’est là que se trouve le cœur du jeu ! Vous lancerez-vous trop tôt au risque de ne pas atteindre la zone. Ou de trop vous équiper, de réussir facilement la mission mais en cours de route vos adversaires vous auront distancé.

Chaque partie sera donc à l’image des joueurs autour de la table, molle si personne n’ose tenter de mission risquée ou nerveuse si les joueurs se lancent rapidement dans la course aux étoiles !

l

l

VERDICT

l

l

Il ne faut donc pas vous méprendre ! Rocketmen n’est pas un gros jeu de gestion où l’on se regarde dans le blanc des yeux en attendant que ça passe, non ! Ici vous devez jouer agressif pour prendre la tête de la course et tenter de la garder en espérant une erreur de vos adversaires qui feront de même.

l

Nous voilà avec un jeu original ! Qui ne plaira pas à tout le monde mais bon aucun jeu ne faisant l’unanimité c’est enfoncer une porte ouverte.

Le jeu est d’un niveau intermédiaire, il parlera aux joueurs de poker ou de jeux de paris.

Rocketmen est un super jeu, mes références et mes a priori m’ont perdu, le nom de l’auteur également mais une fois éclairé sous le bon angle ce jeu a un bon potentiel !

l

Lien de la campagne KS: kickstarter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :